LAURENT BERNIER (22 décembre 1928 – août 2007)

L’as sauteur originaire de Québec fait parti de la « gang de la rue Cartier » dès son plus jeune âge. Il est l’un des premiers à adopter la nouvelle méthode de ski parallèle.

Champion de saut du district de Québec en 1941-1942. Il s’enrôle dans l’aviation pendant la seconde Guerre mondiale. Alors qu’il est stationné à la base de Pat Bay en Colombie-Britannique, il obtient la permission de participer à un concours de saut prévu sur le mont Hollyburn. Il y devient le champion de la Zone de ski de Vancouver et de la côte du Pacifique, le 7 avril 1944, devant les champions norvégiens Tom Mobraaten et Henry Sottvedt.

Il participera aux Jeux Olympiques de 1948 à St. Moritz en saut à ski et finira au 46e rang.

Sa carrière prend fin en mars 1950 à la suite d’un grave accident en saut. Il sera hospitalisé pendant plus de trois ans.